Une semaine, trois pays : on fonce Alphonse

A 50 kilomètres d’Erevan, nous sommes attendus par Grigori qui a accepté de nous héberger ce soir là. Nous nous sommes donnés rendez-vous à 18h30 devant chez lui, mais nous arrivons avec 2 heures d’avance en ville. Comment s’occuper en attendant ? En prenant un café avec la directrice du théâtre de la ville peut-être […]